[IGNAUGURATION] Une nouvelle aire de lavage et remplissage réalisée par nos équipes à Quincieux(69)

🕐 08/10/2020

Comment aménager l’aire de remplissage/lavage du pulvérisateur ?

Avant toute chose, il ne faut pas oublier que la principale source pour minimiser les risques de contamination et de santé de l’applicateur, reste et restera la vigilance de l’opérateur.

Ces aires de manipulation de produits doivent être à proximité du local de stockage des produits phytosanitaires et à distance des habitations et des points d’eau.

Le remplissage du pulvérisateur : quelques aménagements spécifiques à réaliser

L’objectif du poste de remplissage est double :

  • Protéger le réseau d’eau en mettant en œuvre un moyen ne permettant en aucun cas le retour de l’eau de remplissage de la cuve du pulvérisateur vers le circuit d’alimentation en eau. Différentes solutions simples existent : remplissage à partir d’une cuve d’eau intermédiaire, dispositif permettant au tuyau de ne pas tremper directement dans la bouillie (potence), clapet anti-retour adapté à l’arrivée d’eau.
  • Éviter tout risque de débordement de la cuve, ou récupération et collecte de ces éventuels effluents phytosanitaires. Pour cela, une surveillance systématique de l’opérateur pendant la phase du remplissage est nécessaire. Il peut, en complément, prévoir pour plus de sécurité un dispositif anti-débordement : volucompteur à arrêt automatique ou cuve d’eau intermédiaire de remplissage dont le volume d’eau est inférieur à celui de la cuve du pulvérisateur. Ce deuxième point permet en plus un gain de temps au remplissage. Enfin pour éviter tout risque de déversement accidentel lors de cette phase de préparation, le mieux est de prévoir une aire de remplissage étanche avec un système de collecte spécifique des effluents phytosanitaires accidentels.

Contactez nos équipes au 03 25 24 55 00 - ou les équipes commerciales

Découvrez l'ensemble de nos produits d'aménagement de l'exploitation