Bfbulles® - traitement des effluents

Bfbulles® - traitement des effluents Bfbulles® - traitement des effluents Bfbulles® - traitement des effluents Bfbulles® - traitement des effluents
Les points forts
  • Effluents épurés non toxiques et épandables
  • Facilement déplaçable
  • Filtration des molécules jusqu’à 3nm
  •  Pré-traitement chimique en 2h au plus
  • Filtration rapide

Utilisation en prestation de services pour traitement sur l'exploitation

Description

Le système le plus adapté pour le traitement des gros volumes d’effluents - demandez un devis pour une prestation de service !

> Traitement par coagulation-floculation puis ultrafiltration sur charbon actif
> Système de pré-filtres et filtres à charbon actif
> Fonctionnement sécurisé avec arrêt automatique en cas de saturation des filtres
> Effluents issus du traitement non toxiques et épandables selon les conditions de l'arrêté
> Consommables (filtres et cartouches de charbon actif) et boues de coagulation à éliminer en centre agréé

Les BFbulles® sont des unités de dépollution des effluents agricoles, par ultrafiltration sur charbon actif. Ce procédé repose sur deux principes. Une préparation chimique des effluents (coagulation précipitation) et la filtration du surnageant avec des cartouches issues des plus récentes évolutions dans la maîtrise de la technologie des filtres, l’ultrafiltration sur charbon actif. 

Le procédé BFbulles reste un procédé validé par le MEDDTL sous le N° d'enregistrement PT15-001, sur les usages suivants:

  • Arboriculture légumière
  • Grandes cultures
  • Viticulture

Les unités BFbulles® se décomposent en trois parties :  

Les pompes - La pré-filtration - La filtration sur charbon actif 

Les  filtres sont des tamis filtrants équipés d’une hélice. Grâce à la force centrifuge les matières en suspension vont précipiter au fond du bol et les particules supérieures ou égales à la taille des pores vont être stoppées. Sur les BFbulles nous avons une série de deux filtres de 25 et 10 µm. 

Ces filtres jouent quant à eux uniquement le rôle de barrière physique. Ils ont respectivement une porosité de 5 et de 1 µm.

Les systèmes BFbulles® sont destinés à traiter les effluents finaux issus de l'utilisation des produits phytosanitaires en milieu agricole. Ceux-ci comprennent toutes les eaux de lavages intérieures et extérieures des systèmes de traitement  collectées après rinçage à la parcelle, tous les effluents issus du débordement des pulvérisateurs lors du remplissage, toutes les eaux ayant servies au rinçage d’une zone de renversement accidentel de produits phytosanitaires.

Pour nous la gestion des effluents ne commence pas au traitement de ceux-ci. La conception des aires de lavage, le respect des normes et de la législation font partis de la  gestion globale des effluents phytosanitaires. AXE-ENVIRONNEMENT accompagne les agriculteurs dans une démarche intégrée de gestion de ceux-ci, en réalisant des aires de lavages individuelles ou collectives, en accompagnant les agriculteurs sur la partie législative du traitement (respect de la loi sur l'eau, de l'arrêté du 12 septembre 2006, constitution avec les agriculteurs des dossiers ICPE 2795 (le cas échéant)).

Caractéristiques

Avant toute manipulation de produits ou d'effluents,  l’opérateur doit s’équiper des  EPI (Equipements de Protection Individuelle) suivants :

  • Combinaison de protection contre les risques chimiques (Cat III Type 4, niveau 1 de la future règlementation)
  • Gants nitrile (jetables ou type Ultra nitrile 492)
  • Visière de protection contre les risques chimiques sur toutes    les phases de préparation chimique des effluents
  • Masque A2P3 sur toutes les phases de préparation chimique des effluents
  • Bottes ou chaussures de protection contre les risques chimiques

Le traitement physico-chimique des effluents constitue une excellente technique pour l'élimination des pollutions insolubles  dans d'eau. Celles-ci peuvent être composées de fluides non miscibles (hydrocarbures), de particules en suspension, ou de colloïdes (exemple, produits phytosanitaires). Les colloïdes sont des particules dont la taille va du micromètre ou nanomètre. Leur principale caractéristique est une non précipitation en milieu dispersif (exemple, milieu aqueux), du fait de la faible action des forces de gravitation sur ceux-ci. Leur stabilité en solution est renforcée par des forces d'interaction électrostatique.

L'adjonction de sels métalliques dans des eaux polluées, va avoir pour effet de déstabiliser les particules et les colloïdes et d’en provoquer l'agglomération. C'est le principe de la coagulation.

Chaque coagulant à un pH optimal de fonctionnement. Dans le cas des sels d'aluminium, celui-ci est compris entre 6 et 7.5, avec un risque de redissolution des hydroxydes aux pH élevés. Il est à noter, que dans ce cas une phase oxydative est nécessaire.

Dans le cas des sels ferriques, le pH optimal de coagulation doit être voisin de 5.5 à 6, avec aucun risque de redissolution  des hydroxydes aux pH élevés.  Vu que ces coagulants sont des sels d'acide fort, de la chaux éteinte (Ca(OH)2) est utilisée conjointement pour corriger le pH et épaissir les agglomérats de particules. 

19 500 € HT
Demander un devis
Alerte prix en baisse
Partagez cet article
Couverture du catalogue
Télécharger notre catalogue