PHYTOSEC® - Traitements des effluents

PHYTOSEC® - Traitements des effluents PHYTOSEC® - Traitements des effluents PHYTOSEC® - Traitements des effluents PHYTOSEC® - Traitements des effluents PHYTOSEC® - Traitements des effluents

Les points forts

  • Capacité de traitement à partir de 1100L/an
  • Traitement par déshydratation / adsorption
  • Diamètre des deux alimentations en DN100

Description

Procédé de traitement des effluents chargés en produits phytopharmaceutiques, par déshydratation / adsorption.

Champs d’application du procédé :

- Grandes Cultures
- Arboriculture fruitière
- Viticulture
- Cultures légumières
- Horticulture
- ZNA

> Capacité de traitement annuel de 1 100 L (départements situés au nord de la Loire) à 1600 L (départements situés au sud de la Loire)
> Approuvé en France en viticulture, arboriculture et les cultures extensives
> Procédé de traitement des effluents chargés en produits phytopharmaceutiques, par déshydratation / adsorption
> Module de déshydratation forcé des effluents chargés en produits phytopharmaceutiques et molécules chimiques
> Fonctionne par surpression, c’est à dire qu’un groupe d’aspiration vient aspirer l’air réchauffé dans le caisson et le pulse dans la caisse palette
> Tapis d’adsorption évitant le transfert des produits phytopharmaceutiques de la phase aqueuse vers la phase gazeuse
>  Diamètre des deux alimentations en DN100

Le système est déplaçable. Il peut s’installer partout !

1/ Principe de fonctionnement

Le système PHYTOSEC est un procédé de traitement des effluents chargés en produits phytopharmaceutiques, par évaporation/adsorption. Ce procédé repose sur l'effet évaporatoire d'un flux d'air forcé préalablement réchauffé dans une caisse palette fermée où sont placés des effluents liquides chargés en produits phytopharmaceutiques. Le transfert des produits phytopharmaceutiques de la phase liquide vers la phase gazeuse est contenu via un tapis d'adsorption.

2/ Description  du prétraitement et des conditions de stockage

 La collecte des effluents pour l'alimentation du système PHYTOSEC nécessite une aire de lavage équipée d'un dégrilleur et d'un séparateur hydrocarbure. L'utilisateur doit avoir au minimum une cuve de stockage égale au contenant de son plus grand pulvérisateur. Celle-ci peut être simple paroi sur rétention totale du volume soit double paroi. L'alimentation en effluents des systèmes PHYTOSEC peut se faire soit par gravité si la configuration du terrain le permet, soit via une pompe de transfert.

Le système PHYTOSEC est un module de déshydratation forcé des effluents chargés en produits phytopharmaceutiques et molécules chimiques. Celui-ci fonctionne par surpression, c'est à dire qu'un groupe d'aspiration vient aspirer l'air réchauffé dans le caisson et le pulse dans la caisse palette.

L'emprise au sol du système est 120 cm x 100 cm. Le système est déplaçable.

Sache : à l'intérieur de la caisse palette, une sache de 90 µm est positionnée. Cette sache n'a qu'une propriété physique.

Celle-ci va avoir deux fonctions :

  • Assurer une double paroi
  • Faciliter l'enlèvement des déchets solides en fin de déshydratation 

Tapis d'adsorption : le but du tapis d'adsorption est de fixer les molécules de produits phytopharmaceutiques volatiles sans altération du phénomène évaporatoire.

Caractéristiques

Référence produit : PHYTOSEC

Produits complémentaires : PHYSACHE - Sache pour phytosec PHYTAPAD - Tapis d’adsorption

N'utiliser que les consommables distribués par AXE-ENVIRONNEMENT

FONCTIONNEMENT EN BATCH
  • Disposer la sache dans la caisse palette
  • Transférer 540 litres d'effluents ou 50.4 cm (volucompteur ou pige)
  • Disposer le tapis d'adsorption en surface des effluents (flottation du tapis, puis précipitation)
  • Remettre le caisson
  • Brancher le système PHYTOSEC
  • En fin de déshydratation enlever la sache contenant les déchets solides, le tapis d'adsorption et les faire traiter en centre agréé (utiliser la caisse de transport AXE-ENVIRONNEMENT)

FONCTIONNEMENT en continu (pour les volumes annuels inférieurs à 1500 l)

  • Disposer la sache dans la caisse palette
  • Disposer un tapis d'adsorption à plat au fond de la sache (en cas d'utilisation en continu, rajouter un tapis d'adsorption en surface des effluents  tous les 2 mois)
  • Remettre le caisson
  • Déverser les premiers volumes d'effluents
  • Brancher le système PHYTOSEC
  • Rajouter les effluents au fur et à mesure de leur production via le tuyau d'alimentation en effluents sans dépasser le niveau maximum de 50 cm.
2,700.00 € HT
Alerte prix en baisse
Partagez cet article
Couverture du catalogue
Télécharger notre catalogue

Axe-environnement vous recommande ces produits